Le couple dont l’époux est diacre

Le diaconat permanent, tel que restauré par le Concile Vatican II, est ouvert aux hommes, célibataires ou mariés. Les exigences minimales sont les suivantes : 1. pour un célibataire, avoir au moins vingt-cinq ans; 2. pour un homme marié, avoir au moins trente-cinq ans et dix ans de mariage. Dans ce dernier cas, il faut s’assurer que la vie de couple ait atteint un niveau de maturité suffisante pour que le diaconat ne nuise pas au mariage.

Couple dont l’époux est diacre

Nous entendons parfois l’expression « couple diaconal ». Cette expression est incorrecte car seul l’époux est ordonné diacre. L’expression plus appropriée est « couple dont l’époux est diacre ». Dans le couple, seul l’homme est membre du clergé. Cette distinction, qui n’est pas négligeable, peut être une source de tension dans le couple. C’est pour ça que la maturité de la vie de couple est une condition nécessaire avant même de penser à l’ordination de l’époux.

La sagesse de l’épouse

Ainsi, sans partager le ministère de son époux diacre, l’épouse contribue par sa sagesse à s’assurer que le ministère de diacre n’a pas préséance sur les exigences de la vie de couple et de la vie de famille. Elle partage ainsi la vie de prière et la vie spirituelle de son conjoint sans toutefois s’y engager de la même façon. Elle est appelée à garder le recul nécessaire pour exercer un jugement sain sur les exigences du diaconat. Si le diacre fait la promesse d’obéissance à l’évêque, la réalisation concrète de cette promesse ne doit jamais nuire à la vie du couple et de la famille.

La grâce sacramentelle du mariage et de l’ordination

Le diacre puise ses ressources spirituelles dans la grâce sacramentelle de l’ordination, mais il puise aussi, et peut-être davantage, celles-ci dans la grâce sacramentelle du mariage avec son épouse. Les époux s’accompagnent mutuellement dans leur cheminement de baptisés, ils se supportent l’un l’autre. Par leur baptême, ils sont tous les deux sont appelés à la sainteté.

Personnalité et spécificité de chaque couple

Chaque vie de couple a sa spécificité et sa personnalité propre, chaque couple est unique. Il en va de même pour le couple dont l’époux est diacre, qui a à vivre sa vie de couple en harmonie avec l’engagement diaconal. L’équilibre choisi par les époux dépend de la dynamique qu’ils ont établie durant les années de mariage précédant l’ordination. Ils établiront ainsi un nouvel équilibre en fonction des exigences nouvelles auxquelles l’époux a à répondre. C’est un nouveau défi qu’un couple serein peut relever avec le soutien des grâces sacramentelles du mariage et de l’ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *