Appel
Démystifier la « vocation »

Démystifier la « vocation »

Lorsque nous utilisons le terme « vocation », que voulons-nous dire? Des expressions comme « tu as une vocation » ou « j’ai la vocation » peuvent être déroutantes et très ambigües. Pour ne pas faire peur, nous évitons parfois d’utiliser le mot « vocation ». Pourtant à y réfléchir un peu, nous voyons qu’avoir une « vocation » ce n’est pas dangereux du tout.

Notre vocation humaine…

Nous avons tous une vocation, mais souvent nous oublions que la vocation va beaucoup plus loin que choisir la vie religieuse, ou la prêtrise, ou encore le mariage. Notre première vocation est d’être humain et nous la partageons avec tous nos frères et sœurs en humanité.

La vocation est un appel. Nous sommes appelés à quelque chose : cela sous-entend un mouvement dynamique, une progression vers. Chacun de nous a été et continue d’être appelé à la vie, comme Jésus lui-même qui s’est incarné et est devenu l’un de nous.

Avec cela en tête, les premières questions à se poser sont :

  • Être pleinement humain, ça veut dire quoi pour moi?
  • Où en suis-je rendu sur mon propre chemin d’humanité?

Notre vocation chrétienne…

Si nous partageons tous cette même vocation humaine, certains ont choisi de la vivre plus spécifiquement à travers la foi chrétienne. Nous pouvons visualiser cette vocation chrétienne comme une deuxième marche de l’escalier, pas dans le sens qu’elle nous élève, mais plutôt qu’elle donne une direction à notre vocation humaine.

Cette vocation chrétienne est reçue lors du baptême. Elle fait de nous des témoins et des disciples de l’Évangile. Rappelons-nous que la vocation est un appel, et à un appel, nous devons habituellement donner une réponse. Cette réponse sera unique pour chacun.

Mais quel est la spécificité de la vocation chrétienne? Par le baptême, nous sommes fils et filles de Dieu et membres de l’Église. En tant que membres du Christ, nous participons à sa dignité de prêtre, prophète et roi. Je vous présente brièvement ce que signifient ces trois dimensions de notre vocation baptismale.

Par le baptême, je suis prêtre…

Le prêtre, lors de l’Eucharistie, offre à Dieu les fruits de la terre, les épreuves, les joies et les souffrances de la famille humaine. Par ma vocation baptismale, je suis aussi appelé à offrir à Dieu les joies et les peines de mon quotidien, de mes amis, de ma famille et de toute l’Église.

Par le baptême, je suis prophète…

Le rôle du prophète est de témoigner, de « crier » haut et fort les bienfaits de Dieu. Par le baptême, je reçois aussi la responsabilité partagée d’être un témoin fidèle du Seigneur et de témoigner, par mes paroles, mes actions et mes attitudes, de l’œuvre du Christ dans ma vie.

Par le baptême, je suis roi…

Notre image du roi peut être celle d’un individu déconnecté de son royaume et qui croule sous l’or. Pourtant c’est la royauté du Christ que nous sommes invités à contempler, lui qui s’inquiète pour chaque citoyen de son royaume. Par le baptême, je suis appelé à vivre avec cœur, me mettant au service des autres dans la gratuité et le don de soi.

Puis-je percevoir ces trois dimensions dans le quotidien de ma vie? Je peux pousser ma réflexion en me demandant : « Où? Dans quel contexte? Avec qui? » Je trouverai alors d’importantes pistes pour mon discernement.

Choisir un état de vie

Devenir prêtre, ou religieux, ou se marier est finalement la réponse que je donne à cet appel baptismal. Je choisis un état de vie qui, selon moi, m’aidera à vivre à fond ma vocation chrétienne qui est d’aimer et de servir.

La question ultime à se poser, finalement, est donc : quelle sera ma façon d’être disciple? Je le découvrirai au cœur même de ma relation avec le Christ, là où une facette particulière de son amour me touchera le cœur. Et c’est là, dans le libre dialogue entre bons amis, dans la confiance, que je saurai dire mon « oui » à ce chemin qui me permettra de vivre pleinement ma vocation chrétienne et ma vocation humaine. Et ne serait-ce pas cela, la sainteté?

Partager cet article

Articles connexes

Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publié. Tous les champs identifiés par un astérisque * sont obligatoires