Diaconat permanent

Diaconat permanent

Le diaconat permanent, tel que restauré par le Concile Vatican II, est ouvert aux hommes, célibataires ou mariés. Les exigences minimales sont les suivantes : 1. pour un célibataire, avoir au moins vingt-cinq ans; 2. pour un homme marié, avoir au moins trente-cinq ans et dix ans de mariage. Dans ce dernier cas, il faut s’assurer que la vie de couple ait atteint un niveau de maturité suffisante pour que le diaconat ne nuise pas au mariage.

En lire plus

Diaconat permanent

Il semble que le diaconat ait existé dès les premiers temps de l’Église, avant même le presbytérat – les prêtres. Petit à petit, ce degré du sacrement d’ordination a perdu de sa spécificité et est devenu une étape vers l’ordination presbytérale. Ce diaconat, bien que sacramentellement identique, diffère parce qu’il est « diaconat transitoire », par opposition à « diaconat permanent ». Il est souvent identifié comme tel encore, quand on nous demande, les diacres permanents, si nous serons bientôt ordonnés prêtres.

En lire plus